CCI FORMATION
Ressources Humaines
Diversité au travail

Diversité au travail

La Charte de la Diversité

Six articles pour s'engager et passer à l'acte :

Favoriser le pluralisme et rechercher la diversité au travers des recrutements et de la gestion des carrières est un facteur de progrès pour l'entreprise. Une telle démarche contribue à son efficacité et à la qualité de ses relations sociales. Elle peut avoir un effet positif sur l'image de l'entreprise vis-à-vis de ses clients, de ses prestataires extérieurs et de ses consommateurs, en France et dans le reste du monde.


La Charte de la diversité adoptée par notre entreprise a pour objet de témoigner de notre engagement, en France, en faveur de la diversité culturelle, ethnique et sociale au sein de notre organisation.


En vertu de cette Charte, nous nous engageons à :

  • 1. Sensibiliser et former nos dirigeants et collaborateurs impliqués dans le recrutement, la formation et la gestion des carrières aux enjeux de la non-discrimination et de la diversité.
  • 2. Respecter et promouvoir l'application du principe de non-discrimination sous toutes ses formes et dans toutes les étapes de gestion des ressources humaines que sont notamment l'embauche, la formation, l'avancement ou la promotion professionnelle des collaborateurs.
  • 3. Chercher à refléter la diversité de la société française et notamment sa diversité culturelle et ethnique dans notre effectif, aux différents niveaux de qualification.
  • 4. Communiquer auprès de l'ensemble de nos collaborateurs notre engagement en faveur de la non-discrimination et de la diversité, et informer sur les résultats pratiques de cet engagement.
  • 5. Faire de l'élaboration et de la mise en œuvre de la politique de diversité un objet de dialogue avec les représentants des personnels.
  • 6. Inclure dans le rapport annuel un chapitre descriptif de notre engagement de non-discrimination et de diversité : actions mises en œuvre, pratiques et résultats.

En savoir plus

Comment la CCI Nord Isère traduit-elle cet engagement ?

Pour répondre à ces différents enjeux, des entreprises de notre territoire ont placé la diversité au cœur de leur stratégie en se fixant plusieurs objectifs :

  • Un objectif économique car les évolutions démographiques vont rapidement donner naissance à un besoin important de compétences.
  • Un objectif d’efficacité et la diversité culturelle est alors plus que jamais un atout important pour répondre aux enjeux de la mondialisation des échanges.
  • Un objectif d’innovation parce que la diversité des personnes d’origines culturelles et ethniques différentes, est un facteur d’innovation pour l’entreprise.


La Chambre de Commerce et d’Industrie Nord Isère partage cette vision de la diversité et considère qu’elle est un avantage tant sur le plan économique que social.

Les conséquences se traduisent par une dynamisation de la créativité et de la compétitivité des entreprises. La diversité, qu’elle soit culturelle, ethnique ou sociale est une richesse dont les entreprises ne sauraient se priver.


Plusieurs actions ont déjà été mises en place :

  • Deux opérations de promotion de la Charte de la Diversité se sont traduites en 2005 et 2006 par la signature de la Charte par la CCI Nord-Isère une quarantaine d’entreprises en présence du Ministre Azouz BEGAG et du Préfet de l’Isère.
  • En 2007, le premier salon de la Diversité a été organisé à Vienne, en partenariat avec l’ANPE
  • En 2010, un programme de sensibilisation et d’accompagnement sera proposé aux entreprises qui souhaitent s’engager ou aller plus loin dans leur démarche

 

La CCI Nord Isère membre de la  COPEC : Commission pour la promotion et de la citoyenneté


Un outil contre les discriminations


Une commission départementale est mise en place en complément de la Haute Autorité pour lutter contre les discriminations et promouvoir l'égalité des chances.


Cette instance a pour mission de promouvoir l'égalité, notamment en produisant des rapports, avis et recommandations au Président de la République, au Gouvernement et au Parlement. Elle traite des réclamations individuelles dont elle est saisie par les victimes, ou dont elle se saisit elle-même.


Trois priorités pour la COPEC

 

  • La première porte sur la lutte contre toute forme de discrimination,
  • La deuxième commande à la Copec de créer ou maintenir des liens étroits avec les associations et notamment celles qui représentent des victimes de discriminations comme les communautés religieuses; ainsi que celles qui luttent contre le racisme et l'antisémitisme le sexisme, l'homophobie…
  • La troisième est celle de l'insertion professionnelle, l'un des leviers essentiels de l'intégration collective ou individuelle.

 

 

Trois objectifs ont ainsi été fixés à la commission

  • Mobiliser les entreprises, notamment par l'identification d'éventuelles discriminations au niveau du recrutement comme l'accès aux stages,
  • Aider au développement des parcours de réussite notamment pour les jeunes diplômés issus de l'immigration,
  • Mettre en place un programme afin que l'administration d'Etat montre l'exemple en quelque sorte, en étant elle-même, dans sa composition, à l'image de la société.

 

Contact :

Christian BAYLE - Mail : c.bayle@nord-isere.cci.fr