Evènements & Actualités

Evènements & Actualités

Voir l'image en grand

Plateforme multimodale de Vienne-Sud Salaise/Sablons : sur la bonne voie !

Incarnant la vocation multimodale du site, cette nouvelle ligne relie Vienne Sud à l’Ouest. En complétant l’offre sur ce site, elle ouvre aussi des voies pour de futurs chargeurs.

Implantée sur la Zone Industrialo Portuaire de Salaise/Sablons, la société Trédi (groupe Séché Environnement) achemine depuis 2009 ses mâchefers (incinération de déchets industriels) par fret ferroviaire vers le centre de stockage du Groupe Séché situé en Mayenne. Jusqu’à avril dernier, les containers étaient transportés par route depuis Salaise jusqu’à l’embranchement ferroviaire du port Edouard Herriot de Lyon, d’où ils partaient rejoindre le site de Changé en Mayenne. "Désormais, avec l’ouverture de cette nouvelle ligne, nos camions font beaucoup moins de kilomètres puisqu’ils ne vont que jusqu’au port de Vienne-Sud Salaise/Sablons, en l’occurrence 2 kilomètres au lieu de 150 !, explique Lionel Loré, directeur de Séché Transports. Pour une dizaine de camions par jour, cela représente un gain en organisation logistique non négligeable."

 

  • Du bi-modal au multimodal

Une fois pesé, le camion se dirige vers les rails où son container est déchargé par une pince impressionnante : un reach stacker, nouvel équipement du port. Il s'agit d'un gros appareil de manutention de 70 tonnes, sur roues, qui peut saisir des caisses mobiles ou des conteneurs maritimes. Ensuite les trains prennent la direction de l’ouest pour rejoindre la Mayenne. Dans l’autre sens, le train de conteneurs en provenance de la plate-forme multimodale de Longuefuye (Mayenne) est déchargé chaque jour par les équipes de la CCI Nord-Isère sur le port. "Nous sommes donc dans une activité bi-modale combinant la route et le fer, note Lionel Loré. Une solution qui cadre avec nos ambitions en matière de développement durable."

En outre, plus il y aura de clients pour le rail, plus les lignes seront rentabilisées ; les coûts fixes seront en effet mutualisés. Cette logique est partagée par tous les acteurs du projet ; outre le chargeur (Séché Transports), on trouve l’organisateur des transports (Combiwest) et la CCI Nord Isère gestionnaire du port.

L’ouverture de cette nouvelle voie sur le port de Vienne-Sud Salaise/Sablons, à laquelle s’ajoute celle de Miramas dans le Sud, correspond à notre stratégie de déploiement en région Rhône-Alpes et PACA, précise Raymond Blouet, dirigeant de Combiwest. Nous espérons compter de nouveaux chargeurs grâce au développement de cette offre de solutions." La présence d’une industrie locale importante dans les environs du port de Vienne-Sud Salaise/Sablons a représenté un atout aux yeux du transporteur breton. "Nous avons travaillé dans un esprit de partenariat pour monter ce projet tripartite", ajoute Lionel Loré. "Il faut souligner la qualité d’écoute et l’esprit constructif de ce tour de table", renchérit Raymond Blouet.

Les connexions du rail avec le fluvial représentent également un axe de développement pour le 2ème port fluvial du Rhône, dont la vocation multimodale s’en trouverait renforcée. "Le multimodal intéresse un nombre croissant d’entreprises, c’est un projet intéressant, car il oblige à porter un nouveau regard sur ses flux et à mener une réflexion approfondie, observe Lionel Loré. Le rail est une alternative intéressante sur les grandes distances et le sera plus encore avec les futures taxes sur le transport routier." Sur le port de Vienne-Sud Salaise/Sablons, on est prêt à accueillir de nouveaux chargeurs !

 

Contact :

David CIPRO - Tel : 04 74 86 79 81 - Contact Mail : d.cipro@nord-isere.cci.fr

Retour à la liste des évènements