Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
SIÈGE SOCIAL
Ensemble pour vous faire grandir

Sobriété énergétique : soutien aux entreprises

La ministre de la Transition énergétique a fixé une feuille de route ambitieuse avec le plan de sobriété énergétique : réduire de 10% la consommation d’énergie sur les deux prochaines années par rapport à 2019. Pour soutenir les entreprises, le gouvernement a mis en place des aides et les CCI se mobilisent pour vous aider à mieux maîtriser votre gestion de l’énergie et à réduire vos factures énergétiques. On fait le point sur les dispositifs (mise  à jour 5 décembre 2022)
sobriété_énergétique
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 8 septembre 2022

Les aides de l'état

Le Gouvernement a annoncé le 27 octobre 2022 de nouvelles mesures destinées à atténuer les effets de la hausse des tarifs d’énergie. Ces aides ainsi que leurs modalités diffèrent selon la taille de l’entreprise et les difficultés de paiement de leurs factures qu’elle rencontre.

2 dispositifs sont en place :

 

  • un "amortisseur" électricité

Disponible à partir du 1er janvier 2023 pour un an, pour les PME et les TPE qui ne bénéficient pas du bouclier tarifaire (TPE de moins de 10 salariés, deux millions d’euros de CA et ayant un compteur électrique d’une puissance inférieure à 36 kVA). Cet amortisseur se matérialisera par une aide forfaitaire sur 25 % de la consommation des entreprises, permettant de compenser l’écart entre le prix plancher de 325€/MWh et un prix plafond de 800€/Mwh afin de limiter l’exposition du budget de l’État à la flambée des prix. L’aide maximale serait donc d’environ 120€/MWh pour les entreprises concernées. L’amortisseur électricité se traduira directement dans la facture d’électricité des consommateurs et sera donc répercuté au consommateur directement par le fournisseur.

 

  • guichet d’aide au paiement des factures pour les ETI et grandes entreprises les plus consommatrices d’énergie et non couvertes par « l’amortisseur d’électricité ».

Ce guichet couvre tout à la fois les factures de gaz et d’électricité et son accès a été simplifié fin novembre 2022. Cette aide plafonnée sera de 30 %, 50 % ou 70 % des coûts éligibles en fonction de la situation de l’entreprise.

 

Pour en savoir plus

 

 

La checklist énergie, 10 questions à se poser sur son contrat et sa facture

Elle apporte une première série d’informations et de conseils répartis en 4 thématiques : le contrat, les prix, les aides et les possibilités de médiation avec les fournisseurs.

Découvrir la checklist énergie

 

 

Recours à la médiation en cas de difficulté

En cas de retards de paiement, de comportements anormaux de vos clients ou fournisseurs liés aux tensions sur les approvisionnements et l’énergie, de difficultés à rembourser votre PGE ou à obtenir un prêt, des solutions existent : le médiateur de l’énergie, le médiateur des entreprises et le médiateur du crédit.

Pour en savoir plus 

 

 

Les dispositifs de votre CCI

La CCI Nord Isère est aussi mobilisée depuis de nombreux mois pour vous accompagner dans votre plan de sobriété énergétique. 3 outils sont aujourd’hui facilement et rapidement déployables pour les entreprises : 

 

  • Le Flash Diag' énergie : cet auto-diagnostic en ligne vous permet d'estimer la maturité de votre entreprise en matière d'énergie, d’analyser vos pratiques pour mieux maîtriser votre consommation. Le questionnaire est composé d'une dizaine de points. A l'issue du questionnaire, vous recevrez un livrable au format PDF avec des premières préconisations et pistes d'action à explorer avec votre conseiller CCI.

 

  • Le diagnostic de maturité (à destination des commerçants et acteurs de l’économie de proximité) : en 1h30 à 2h, avec le chef d’entreprise, un conseiller de la CCI Nord Isère établit un premier état des lieux énergétique en étudiant 6 axes : pilotage stratégique, eau, énergie, déchets, achats, mobilité. Il fera le point sur les pratiques de l’entreprise et ses usages.
     
  • La visite énergie (ouverte à toutes les entreprises) : elle permet d’optimiser ses consommations énergétiques et de réduire ses coûts. C’est une prestation d’accompagnement par un expert CCI Nord Isère qui analyse les factures, pratiques et postes de consommations énergétiques : éclairage, chauffage, bâtiments, process. Il propose un plan d’actions personnalisé, avec des actions concrètes et rapides à mettre en place.


En complément, d’autres dispositifs existent :

  • DIAGNOSTIC ECO-FLUX : réduisez votre empreinte environnementale en optimisant vos flux d'énergie, de matières, d'eau, de déchets…,
  • DIAGNOSTIC ECONOMIE CIRCULAIRE : adoptez des pratiques plus vertueuses et durables dans votre entreprise,
  • VISITE MOBILITÉ : optimisez les déplacements de vos salariés, clients et marchandises.

    Nos conseils pour réduire vos consommations et vos dépenses

     

    1. Faites le point régulièrement sur vos consommations énergétiques
    2. Mesurez la performance énergétique de votre bâtiment
    3. Sensibilisez vos équipes aux économies d’énergie
    4. Encouragez les modes de transports alternatifs à la voiture individuelle
    5. Diminuez la consommation en carburant de votre flotte de véhicules (de service et/ou de fonction) 
    6. Éteignez l’éclairage dans votre entreprise la nuit, le week-end et pendant toutes les périodes de fermeture
    7. Éteignez l’éclairage extérieur nocturne de vos locaux
    8. Remplacez les éclairages énergivores (néons, lampes halogènes) par des lampes à LED ou basse consommation
    9. Ajustez l’intensité lumineuse de votre site en fonction de sa fréquentation
    10. Optimisez le placement des postes de travail afin de profiter au maximum de la lumière naturelle
    11. Adaptez la température à l’usage des locaux
    12. Ne mettez pas en marche la climatisation si les portes de l’établissement sont ouvertes
    13. Veillez à l’entretien régulier des systèmes de chauffage et de climatisation pour éviter toute déperdition d’énergie
    14. Optez pour les ventilateurs (moins énergivores que la climatisation) et la circulation de l’air quand la température extérieure n’est pas trop élevée
    15. Mettez en place des détecteurs de présence et de fenêtre ouverte pour couper le chauffage
    16. Investissez dans des fenêtres double vitrage
    17. Réduisez la consommation des appareils informatiques
    18. Gérez au mieux vos courriers électroniques et votre navigation web
    19. Privilégiez les ordinateurs portables plutôt que les postes fixes
    20. Pensez, si l’activité le permet, au télétravail pour éviter les déplacements domicile-travail et à la mise en place d’horaires décalés pour fluidifier ces déplacements